(Agence de presse panafricaine) -Souvent qualifiée de tour d’ivoire, vivant en marge du monde, l’université a tout de même intégré, depuis un certain temps déjà, une ­troisième composante à sa mission générale de formation et de recherche : ­l’extension universitaire et les services à la communauté. Depuis les hostilités lancées contre les infections respiratoires aiguës du Coronavirus (Covid-19), l’Université Félix Houphouët-Boigny, ayant à sa tête le Pr Abou Karamogo, joue véritablement son troisième rôle, qui consiste à servir la communauté.

 

 

 

Elle a présenté le jeudi 07 mai dernier, un désinfectant environnemental appelé “Proraly 50 EC”, quelques semaines seulement après avoir mis à la disposition de l’État Ivoirien, une Solution hydro-alcoolique 100% bio, baptisé IvoireNatureClean, dans le cadre du plan de riposte contre la maladie à Coronavirus (Covid-19). << Nous avons mis au point, dans le cadre de la lutte contre le covid-19, un bio Désinfectant que nous appelons “Le Proraly 50 EC”, qui a été fait à base d’extrait de plantes qui sont généralement consommées par la population>>, a déclaré le docteur Camara Brahima, enseignant-chercheur au laboratoire de physique végétale de l’Ufr Bio-science de l’université Félix Houphouët-Boigny (Fhb), par ailleurs inventeur de Proraly 50 EC. Selon lui, ce désinfectant environnemental est efficace à la fois sur les virus, les bactéries et les champignons.

<< Proraly 50 EC, peut être utilisé pour la désinfection des surfaces, des lieux publiques, des hôtels et des voitures. Il a l’avantage d’être biodégradable >>, a indiqué son inventeur. En outre, << Ce produit ne présente aucun danger pour la santé des populations. Il se dégrade facilement dans la nature et ne pourra donc pas poser de problème sanitaire à long terme sur les populations. Il faut noter qu’il est efficace pour lutter contre la propagation du covid-19>>, a rassuré la presse, le Dr Camara Brahima, au pôle Scientifique de Bingerville. L’enseignant chercheur a également souligné que les matières actives du Proraly 50 EC, sont actifs sur les cellules, les membres et les capsides de virus. Avec cette synergie d’action, il est difficile d’avoir un développement de résistance>>. Breveté depuis 2017 par l’Organisation africaine de propriété intellectuelle (OAPI), ce produit contient la matière active qui est le Thymol.

<< On trouve le thymol dans la plupart des compositions des matières actives qui sont utilisées pour des désinfectants fabriqués dans les pays occidentaux. Pour 1 litre du produit , il faut 25 litre d’eau>>, a t-il indiqué. Les responsables du Centre d’excellence Africain sur la recherche climatique, la Biodiversité et l’agriculture dont est membre le Dr Camara Brahima, ont apporté leurs soutien à cette présentation et ont exprimé leur satisfaction à celui-ci, pour la réussite de ces travaux. Le Pr Abou Karamogo, president de l’université Félix Houphouët Boigny, a quant à lui a affirmé que dans le cadre de la lutte contre le covid-19, qu’une solution a déjà été présentée par son université.

<< Aujourd’hui, c’est un désinfectant environnemental. Il a déjà donné des résultats significatifs, parce qu’il est utilisé par des banquiers à Korhogo >>, a t’il conclu. Notons qu’une démonstration du produit a été faite à travers la pulvérisation de l’amphithéâtre Léon Robert et un autocar de de ce temple du savoir.

 

 

 

Stéphane Beti pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here