( Agence de presse panafricaine ) Le célèbre avocat, considéré comme un activiste par le pouvoir en place a quitté la prison de Dai- Kaina le 13 Juillet dernier, après un an et quatre mois derrière les barreaux.


C’est au mois de Juillet 2018 qu’ il avait été condamné pour outrage à un magistrat, par la justice de son pays à deux ans de prison, dont un avec sursis, alors que lui et quelques personnes avaient entamé une manifestation pour rejeter la nouvelle loi des finances adoptée au parlement nigérien. 


A sa sortie de prison, l’avocat, interrogé par la presse locale a dit son soulagement, d’avoir purgé sa peine. Toutefois, il reste déterminé à poursuivre ses combats: ” Je veux continuer à me battre contre la corruption, l’injustice et la violation des libertés individuelles au Niger, mais aussi dans d’autres sphères, notamment l’environnement et sur la santé. Des thèmes sur lesquels j’ai réfléchi pendant toute une année au cours de ma détention…”.

Par Ricci Eyock App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here