Niger : Un rendez-vous d’arts annoncé

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’information a été donnée le samedi 19 janvier lors d’une conférence de presse nationale organisée en prélude à des activités du grand rendez-vous dénommé ‘’Ségou Art 2019’’.

 Il s’agit en principe de la 2ème édition, qui débute dès ce 1er  février 2019 et va s’étaler jusqu’au 9 février à Ségou au Niger.Pour les organisateurs «Ségou Art est un format créatif du Festival Sur le Niger pour permettre aux galeristes, les collectionneurs et amateurs d’art  de se connaitre mais aussi et surtout d’engager une réflexion sur le développement des arts visuels en Afrique et de créer les conditions optimales de leur émergence.»Attayer Maiga,  coordinateur de ‘’Ségou Art’’ fait la nuance entre le festival sur le Niger et son événement : «Ségou Art est une création du Festival Sur le Niger pour permettre aux artistes de l’art contemporain d’être plus connus et pour qu’ils puissent écouler leurs œuvres. Il englobe toutes les composantes traditionnelles du Festival sur le Niger», a-t-il insisté en étalent la diversité des activités : « les concerts géants sur les berges du fleuve Niger, des Théâtres, des  Danses, des  Ateliers, des Conférences, de la Foire de Ségou sur les produits locaux, les manifestations traditionnelles et la caravane Culturelle pour la Paix », avons-nous suivi.Pour Mamou Daffé, directeur artistique de Ségou Art, il faut s’inspirer de la cité légendaire de Ségou d’où le thème : «‘’Segou Yelen’’ choisi pour magnifier la cité légendaire de Ségou et nous souhaitons mettre la lumière sur toute la créativité de la ville et ses richesses culturelles», a-t-il expliqué.  Parlant de créativité pour l’édition de cette année, il a évoqué, ‘’Le Koori so’’ un concept qui fera revenir une page de l’histoire du Mali axée notamment sur le coton. « Il s’agira de transformer et moderniser le coton pour une bonne exploitation » dit-t-il pour ensuite parler de l’introduction de la ‘’Camera 360°’’. «Un mécanisme qui consiste à filmer avec des images à haute définition pour permettre au monde entier de vivre en direct les activités mais qui contribuera aussi à la valorisation du tourisme» dit-il encore pour conclure que « l’animation sera assurée sur les berges du fleuve pendant toute la semaine, une première dans l’histoire du Festival».Elise Murielle Seh.


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Comores: quatre candidats à la présidentielle recalés

Read Next

Togo: Faure Gnassingbe face à ses ministres

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *