La farine Dangote a émis le titre le plus performant sur Nse en février 2019, et a amené les autres actions de la Bourse nigériane à devenir  plus performantes en pourcentage, avec une croissance de 81,66%.

Selon les données obtenues par la presse,  Abc Transport a terminé deuxième avec 58,82%, alors que Mc Nichols a progressé de 54,55%.

Parmi les plus performants, on peut citer le Beta Glass (31,66%) et Presco 25%. Pour Ambrose Omordion, directeur de l’exploitation chez Invest Data Ltd., les stocks de biens de consommation, malgré les faibles résultats attendus du secteur, ont influencé,  en raison des tendances du marché. Ensuite, il a déclaré que Dangote Flour, malgré des données financières trimestrielles mixtes et faibles publiées sur le marché, restait le titre le plus performant en raison de la faible valorisation.

De même, il a aussi attribué cette croissance aux attentes des investisseurs concernant des résultats annuels qui pourraient frapper le marché à tout moment.

En revanche, C & I Leasing a été le titre le moins performant en termes de pourcentage avec une perte de 26,88%. Omordion a attribué cette perte à un ajustement de prix résultant de la récente reconstitution des actions de la société. Par contre, Vitafoam est resté en retrait avec une perte de 20%. Un résultat qui est le produit d’un ajustement du prix des dividendes en espèces et en script. Dans le même registre, se trouvent  Cement company of northern Nigeria, Total, International breweries et Academy press.

On apprend également que les investisseurs au cours de cette période ont acheté et vendu 7,89 milliards d’actions dans  89 349 transactions,  pour une valeur de 93,02 milliards de nairas.

Par ailleurs, le secteur des services financiers est resté le plus actif, avec 3,67 milliards d’actions pour 31.95 milliards de nairas,  dans 30 532 transactions.

Diamond bank Plc a été le marché le plus négocié dans le secteur, échangeant 1,01 milliard d’actions d’une valeur de 2,43 milliards de nairas pour 2 066 transactions, tandis que Gt bank comptait pour 604,25 millions d’actions négociées dans 5 730 transactions.

Les autres ont suivi avec un chiffre d’affaires de 725,62 millions d’actions pour un montant de 930,02 milliards de nairas dans 3072 transactions.

Transcorp a dominé les activités du secteur avec 698,04 millions d’actions évaluées à 1,02 milliard de naira négociées en 4 317 transactions, tandis que UACN a vendu 21,02 millions d’actions pour une valeur de 928,16 millions de nairas.

Toutefois, l’indice total des actions a progressé de 1 161,50 points, soit 3,80%, pour s’établir à 31 718,70, contre 30 557,20 en janvier.

En outre, la capitalisation boursière, qui s’est ouverte à 11 394 000 milliards de dinars, a été réduite à 434 milliards de dinars, soit 3,81%, pour atteindre le cap de 11 828 milliards de nairas.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here