Nigeria : Un opposant interpellé

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

(Agence de presse panafricaine) Ancien candidat à la présidentielle de février dernier, sous les couleurs du Congrès d’action africain (AAC), Omoyele Sowore qui est par ailleurs directeur de publication d’un site d’informations Sahara Reporters, a été arrêté pour avoir appelé à mener la « révolution », ont confirmé dimanche les services de sécurité, 24 heures après sa disparition.

Il a invité ses partisans à organiser une marche ce lundi à Abuja, dans un Tweet publié vendredi. Dans un autre, il a affirmé, qu’il y avait « besoin d’une révolution au Nigeria, pour les oppressés qui veulent la liberté et ne plus être sujets à l’oppresseur ». 

Après avoir dit à ses abonnés que : « La DSS (services de sécurité) envahit la maison de Sowore. Il n’a plus donné de nouvelles depuis ».

Opposant virulent

Dimanche après-midi, le porte-parole de la DSS, Peter Afunaya, est enfin sorti du silence pour confirmer son arrestation : « La DSS ne va pas rester les bras croisés et regarder quelqu’un mener un soulèvement et menacer la paix dans notre cher pays », a t –il déclaré à la presse dimanche à Abuja. 

« Il a dépassé les bornes. Si quelqu’un appelle à la révolution au Nigeria, cela signifie qu’il veut la révolte et la guerre », a-t-il ajouté.

Omoyele Sowore est un opposant au régime de Muhammadu Buhari, qui n’hésite pas à sortir des enquêtes mettant en lumière les défaillances de l’Etat et de l’armée sur son site d’information. 

Par Ricci Eyock App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Mauritanie – Congo : UNE INVESTITURE PRÉSIDENTIELLE SUR FOND DE RELANCE DE LA COOPÉRATION BILATÉRALE

Read Next

Bénin – Assemblée nationale : Abraham Zinzindohoué démissionne

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *