Nord-Kivu/Masisi
rebelles de l'Alliance Pour un Congo Libre et Souverain (APCLS).
(Agence de presse panafricaine) -hier tôt le matin jusqu’à l’après-midi de lundi 29 mars 2021, des violents affrontements opposants les rebelles APCLS aux FARDC sont signalés dans le village Kaanja situé dans le secteur Osso-Banyungu en territoire de Masisi au Nord-Kivu.
Cette information est confirmée par le président de la société civile territoriale, Batundi Sadiki Voltaire. Selon celui-ci, il s’observe dorénavant un déplacement massif de la population de Kaandja et ses environs vers Nyabiondo, Lushali et Kashebere, suite à la cauchemardesque situation sécuritaire devenue grandissante. S’agissant de bilan provisoire, ladite structure citoyenne promet y revenir avec force détails dans les prochaines heures, car la zone de Kaanja est jusqu’à présent inaccessible. Notons-le, le village Nyabiondo et ses recoins font depuis plusieurs mois face à des multiples incursions attribuées aux rebelles de l’Alliance Pour un Congo Libre et Souverain (APCLS).
Jean Claude Kalere (cp) App depuis Goma

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here