Nuit chaude à Abidjan
les résidences des leaders d’opposition attaquées

(Agence de presse panafricaine) -Quelques heures après l’annonce de la création du Conseil National de Transition par l’opposition ivoirienne, les résidences  de plusieurs leaders de l’opposition dont le Président Henri Konan Bédié ont été les cibles d’attaque cette nuit par des individus non identifiés.

 

 

 

La nuit du lundi 2 au mardi 3 novembre a été un véritable cauchemar pour les leaders de l’opposition ivoirienne. Les résidences de plusieurs parmi eux, dont le Président Henri Konan Bédié, ont été attaquées par des hommes armés. Il est une heure du matin à Abidjan (Côte d’Ivoire), quand le tout nouveau président du Conseil National de Transition Henri Konan a donné l’information sur sa page twitter « ma résidence à été attaquée par des tirs à l’arme lourde, orchestrés par la CRS à la solde du pouvoir. Simultanément, les résidences des membres de l’opposition Assoa Adou, Albert Mabri Toikeuse et Pascal Affi N’Guessan ont également été attaquées ». C’est d’abord le Président de l’Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire Albert Mabri Toikeuse qui, le premier a lancé l’alerte de l’attaque de sa résidence sise à Marcory Résidentielle.

 

 

Au même moment le Dr Assoa Adou du Front Populaire Ivoirien annonçait sur sa page officiel face « les forces de l’ordre pro-Ouattara viennent de faire éclater des bombes lacrymogènes devant ma résidence ». L’ancien premier ministre et aujourd’hui porte-parole de la plateforme des partis et groupements politiques de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan  a aussi été visité  par ces individus armés et non identifiés. Les jours à venir s’annoncent très déterminants pour la Côte d’Ivoire. En effet, hier en début de soirée, cette plateforme des partis et groupements politiques de l’opposition a mis en place le conseil national de transition pour gérer les affaires du pays et mettre en place des institutions crédibles pour l’organisation d’une nouvelle élection présidentielle.

 

 

 

Eugène YOBOUET (cp) pour (App) en Côte d’Ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here