Côte d'Ivoire PRESIDENTIELLE 2020
Pascal Affi N`Guessan,Le porte-parole de la plateforme des partis politiques d’opposition
(Agence de presse panafricaine) -Le porte-parole de la plateforme des partis politiques d’opposition, Pascal Affi N`Guessan a déclaré le 31 octobre au cours d’une conférence de presse qu’ « il n’y a pas eu d’élection en Côte d’Ivoire ». 
Face à la presse nationale et internationale pour dresser le bilan partiel du mot d`ordre de “Désobéissance civile“, le président du FPI a expliqué : « Dans la forme comme nous l’avons toujours dit, quel que soit le résultat nous ne sentons pas concernés par ce qui s’est passé aujourd’hui…. Donc, il n’y a pas eu d’élections en côte d’Ivoire ».
Affi N’Guessan a félicité les Ivoiriens pour leur mobilisation contre le troisième mandat d’Alassane Ouattara. Il s’est également félicité de l’échec de ‘‘la tentative de passage en force’’ du président sortant par la tenue du scrutin présidentiel. Poursuivant, le porte-parole des partis d’opposition a indiqué : « Il y a eu une tentative de passage en force, une prise en otage du pays, à travers l’armée et les miliciens. Heureusement le peuple de Côte d’Ivoire est resté déterminé.  Il a réussi à faire échec à cette parodie d’élection et délégitimer le processus qui est en cours ».
Il a déploré les morts enregistré pendant cette journée électorale. « Nous déplorons encore une fois des morts, là où il y a eu des affrontements. Une douzaine à l’heure actuelle dont quatre dans le Gôh et deux dans la sous-préfecture de Niablé », a-t-il relevé.
Sidibé Yacouba, stagiaire App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here