(Agence de presse panafricaine) -A 6 mois environ de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) se met en ordre de bataille. En effet, la délégation RHDP d’Anyama, ne veut rester en marge des prochaines échéances électorales, dont la présidentielle prévue le 31 octobre prochain. Pour ce faire, l’honorable Siaka Ouattara, député d’Anyama et  de Brofodoumé, par ailleurs  coordonnateur régional  associé Anyama-Abobo de ce regroupement de partis politiques  a décidé de remobiliser les militants et leurs inviter à se faire enrôler.

«Le 11 mars dernier nous avons tenu cette importante réunion qui était le lancement des activités de la délégation départemental d’Anyama II.  Au cours de ce meeting, qui a drainé du monde, nous avons tenu à expliquer les mécanismes de nomination des différents responsables au niveau de la base », a t-il déclaré d’entrée. Avant de poursuivre : « Comme vous le savez, à Anyama nous avons 5 coordonnateurs associés, dont le principale est le maire Amidou Sylla. Nous avons procédé à la nomination de deux délégués départementaux et leurs associés, les 21 délégués de zones et 189 délégués de secteurs. Ceux-ci ont été mis en mission. Au jour d’aujourd’hui, nous pouvons dire que nous avons pu constituer 815 comités de bases RHDP Anyama, que ce soit à l’Est comme à l’Ouest.Nous avons fait un fichier qui permettra d’éliminer les doublons. Donc ce lancement permet et de vérifier le nombre de nos militants. Quand nous faisons 815 x 25, vous voyez déjà, le nombre de partisans enrôlés à Anyama, qui sont les vrais militants du RHDP ».

Le coordonnateur Siaka Ouattara a ensuite indiqué : « Le message fort que nous avons eu à annoncer au lendemain de la déclaration du Président de la République, qui souhaiterais ne plus se présenter aux élections, tous les militants d’Anyama ont eu à le féliciter. Aussi, les militants et responsables de base au niveau d’Anyama, nous avons souhaité que le prochain candidat du RHDP soit Amadou Gon Coulibaly ». Et de conclure en ces termes : « Nous avons été mis en mission et les raisons ont été évoquées. Nous avons aussi mis en place tout le mécanisme nécessaire, en vue de permettre à nos militants de se faire enrôler, afin de voter massivement le candidat du RHDP dès le premier tour de l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020 ».
Propos recueillis par Stéphane Beti  pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here