rdc
Patrick Muyaya, porte parole du gouvernement
(Agence de presse panafricaine) -Quelques heures après le déclenchement de l’éruption du volcan Nyiragongo samedi 22 mai 2021 à Goma, un bilan provisoire a été détaillé par le gouvernement.
Patrick Muyaya, porte parole du gouvernement indique qu’il y a eu 15 morts dont 9 causées par un accident de circulation, 4 étaient des prisonniers qui tentaient de s’échapper dans la prison de Munzenze et 2 personnes calcinées dimanche matin par des laves. Au total 17 villages ont été touchés entre autre Buhene, Katindo et Majengo ainsi plusieurs blessées ont étés rapportés. Infrastructures et  habitations n’ont pas été épargnées; 3 structures de santé, une école, un abattoir ont été détruits. La ligne électrique de la société Congolaise de distribution d’eau et d’électricité SOCODE coupée. La route Goma-Rutshuru a été fortement endommagée par la coulée de laves. Des cas de pillages ont été répertoriés, des maisons englouties à Buhene et Butare.
Salomon Mubasi, (cp) pour (App) RDC

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here