Félix Tshisekedi

(Agence de presse panafricaine) -Vital Kamerhe a beau appeler ses partisans au calme malgré son incarcération «pour  détournement des fonds publics», Joseph Kabila a beau rester fidèle à son habituelle sérénité nonobstant des polémiques entre ses partisans et ceux de son successeur, l’alliance entre Tshisekedi et ses deux alliés est loin d’augurer un avenir radieux, obligeant le peuple à assimiler le Président de la République à un infidèle doublé d’opportuniste.

 

 

 

Alors qu’il pleure son oncle paternel et chef de cabinet civil, Mgr Gérard Mulumba, décédé une semaine plus tôt, mène une lutte acharnée contre le cornavirus et Ebola qui a resurgi à l’est, et surtout le combat acharné contre les groupes armés qui endeuillent l’est depuis plus de 20 ans, un autre dossier, non moins important, pourrait faire irruption dans le bureau de Félix Tshisekedi. celui d’une grogne sociopolitique imminente de ses compatriotes. «S’il ne va pas fouiner dans le passé, nous peuple nous allons fouiner dans le passé. Cette lutte est la lutte du peuple congolais. Dans le cadre de l‘éveil patriotique, nous allons déposer une plainte bientôt contre Joseph Kabila et toute sa bande. Les avocats sont aussi, même des avocats étrangers sont aussi ici, ce n’est pas une blague. Jacob Zuma est en train d‘être jugé, Sarkozy a été jugé et il était président», a déclaré jeudi lors d’une émission télévisée, l‘évêque Pascal Mukuna, président du mouvement Éveil Patriotique de RDC.

 

 

 

Désiré Njana pour (App)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here