rdc
Forces Armées de la RDCongo FARDC
(Agence de presse panafricaine) -Une information a récemment circulé de partout au pays portant volatilisation de 400 militaires de Forces Armées de la RD-Congo FARDC dans le centre de formation militaire de Kamina. Le porte parole de FARDC Nord et Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné KASEREKA indique qu’il s’agit d’une désinformation. 
L’article faisant état de 400 militaires volatilisés à Kamina avec armes et munitions est un fake news. L’auteur fait partie des personnes qui véhiculent la désinformation et l’intoxication visant les FARDC. En réalité, il s’agit d’un Bataillon en fin de formation au Centre d’instruction de Kamina. Ce Bataillon est présentement en route pour rejoindre son Affectation à Kananga au Kasai Central. Il n’y a ni défection, ni volatilisation des militaires. Ce Bataillon a quitté la Base Militaire de Kamina en bon ordre et sur instruction de la Hiérarchie des FARDC” a précisé Dieudonné KASEREKA qui a livré cette information. Le centre de formation militaire KAMINA est un centre qui accueille chaque année plusieurs patriotes congolais désireux de servir sous le drapeau Congolais. Ceux-ci, après une formation dignement subite, sont déployés dans différentes provinces du pays où ils se soumettent aux  services de la Nation. C’est le cas donc de ces éléments qui leur déploiement a prêté confusion.
 SALOMON MUBASI, (cp), pour (App) RDC

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here