(Agence de presse panafricaine) Une information donnée ce dimanche, par la police nationale sur un compte Tweeter : « Le bilan du naufrage d’une baleinière sur le Congo est de 36 personnes disparues et 76 rescapées… ».

« Le drame est survenu dans la nuit de samedi à dimanche, les causes de l’accident ne sont pas encore connues », a déclaré devant les médias, le colonel Pierrot-Rombaut Mwanamputu, porte parole de la police.

Le bateau en provenance de Mai-Ndombe (ouest) et à destination de Kinshasa a fait naufrage dans la commune de Maluku, situé à une centaine de km du centre ville, à un endroit où le courant du grand fleuve est fort. Aucun corps n’avait été retrouvé dans un premier temps.

Il s’agit d’un énième naufrage survenu sur l’un des cours d’eau dont regorge ce pays, en raison de la vétusté des embarcations, de leur surcharge en passagers et fret et de l’absence de balisage.

Les bilans sont aggravés par le fait que dans la majorité des cas, les passagers ne portent pas de gilets de sauvetage et la plupart ne savent pas nager…

Par Ricci Eyock App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here