(Agence de presse panafricaine) Au-delà des principaux points inscrits à l’ordre du jour, notamment la préparation du budget 2020, à la veille des municipales, législatives et régionales, Enow Abrams Egbe, le Président du Conseil Electoral est revenu sur la volonté de cette instance à implémenter les résolutions issues du Grand Dialogue National

Et, pour l’atteinte de ces objectifs, il a estimé que : « « le vrai devoir de tout citoyen démocrate, attaché à la liberté, est d’aller voter le jour des élections… ».  

Plus encore, mais s’adressant cette fois à ses collaborateurs, il leur a demandé de faire preuve de plus de professionnalisme, afin de répondre à cette nouvelle donne souhaitée par les participants au Grand débat National : «nous sommes désormais tenus d’appliquer cette nouvelle culture, basée sur des principes fondamentaux tels la neutralité, l’éthique, l’impartialité et l’indépendance de nos actions…Nous devons travailler dans un esprit inclusif et de concertation, à la préparation et à la tenue des élections bien organisées, crédibles et transparentes qui sont indispensables à la consolidation de l’unité et de la cohésion nationale… ».

Répondant à une question de journaliste, Enow Abrams Egbe a estimé le nombre d’inscrits à plus de cinq millions, un chiffre qui va certainement augmenter après la phase de toilettage en cours actuellement et atteindre les sept millions d’inscrits.  

A l’entame des assises de ce jour, le président du Conseil Electoral a salué l’arrivée de l’honorable Salifou Njipendi. Membre du bureau politique de l’UDC, il a entre autres officié comme Vice-Coordonnateur du Mfoundi, Président d’arrondissement de Yaoundé 3ème et, depuis lors, Secrétaire National Adjoint à la Communication dudit parti…

Par Ricci Eyock App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here