Tchad : 820 ex-rebelles et recrues intègrent l’armée

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

( agence de presse panafricaine ) Des ex-rebelles tchadiens et de nouvelles recrues de l’armée ont reçu en début de semaine, dans la ville de Moussoro, leur parchemin de fin de formation militaire, au cours d’une cérémonie présidée par le chef d’état-major de l’EMAT, général Tidjani Ismael Sougou.

Au total, ils sont 820 militaires à rejoindre l’armée, à l’issue d’une formation intense de trois mois composée de tests physiques et psychologiques, au centre d’instruction militaire de Moussoro.

« Trois mois durant, dans une ambiance de succès et d’espoir, ces stagiaires ont suivi une formation commando de qualité et impeccable », a expliqué Nodjiri Noel Majabo, officier instructeur de l’armée.

« Ces jeunes ex-rebelles ont regagné la légalité en voulant la paix dans leur propre pays. Ils ont pris la décision responsable pour regagner la légalité. Ceux qui hésitent encore, la solution n’est plus au bout des armes », a souligné le général Tidjani Ismael Sougour, chef d’état-major de l’EMAT.

Les soldats seront répartis dans les différentes zones de défense et de sécurité du territoire tchadien. Les nouveaux promus n’ont pas manqué de manifester leur joie. Selon nos confrères de la presse tchadienne, les nouvelles recrues vont contribuer à la lutte contre le terrorisme.

Leur engagement, selon expliqué Nodjiri Noel Majabo, officier instructeur de l’armée, « prouve que les appels lancés par le Chef de l’Etat, ont été entendus. Désormais, les personnes qui ont reçu leurs parchemins vont contribuer à la lutte pour la préservation de l’intégrité territoriale… ».

Par Ricci Eyock App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Génocide en Namibie : Un appel des tribus herero et nama contre l’Allemagne à New York

Read Next

Togo : Le mandat du président limité à deux

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *