Tchad
Le président de la Ctvc Dingamnayel Nely Versinis
(Agence de presse panafricaine) -Le président du Collectif tchadien contre la vie chère (Ctvc) Dingamnayel Nely Versinis, a donné rendez-vous samedi, 07 novembre 2020, aux consommateurs dans la rue pour une manif. Le Ctvc  demande le départ du groupe Castel-Tchad dans tout le pays. 
Castel-Tchad vend des blagues qui ne font pas rire depuis près d’un an. Fatigués d’être étourdis par les brasseries du Tchad, les consommateurs tchadiens décident de passer à la vitesse supérieure. D’un ton fort et précis, le président du Collectif tchadien contre la vie chère, Dingamnayel Nely Versinis, s’insurge contre l’augmentation “anarchique” des prix des boissons alcoolisées et non alcoolisées voire le licenciement abusif des employés des brasseries. Pour se faire entendre, Dingamnayel Nely Versinis appelle la population tchadienne à gagner la rue samedi, 07 novembre 2020.
 groupe Castel-Tchad
groupe Castel-Tchad
Il est demandé à la population des dix arrondissements de la ville de  N’Djaména et celle des provinces à se rassembler dans tous les grands ronds-points et carrefours les plus proches pour exprimer publiquement notre mécontentement, conformément aux règlements régissant les manifestations sur la place publique “, a-t-il lancé. Ce message ne semble pas être prêché dans le désert ni dans les oreilles d’un sourd. Puisque les consommateurs qui se sentent désabusés, trouvent l’occasion indiquée, de marcher pour demander le départ du groupe Castel-Tchad.
Steven Ngarhokarial, correspondant (App) Tchad

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here