tchad
Me Jean-Bernard Padaré
(Agence de presse panafricaine) -À la tête d’une délégation du Mouvement patriotique du salut (MPS), le Secrétaire général adjoint chargé de la communication, porte-parole dudit parti, Me Jean-Bernard Padaré, a inculqué la culture de la paix et de cohabitation aux populations du département de Mayo-Lemié
Mardi, 19 janvier 2021, sous les arbres du lycée de Guelendeng, Me Jean-Bernard Padaré, a expliqué aux représentants des agriculteurs et éleveurs, que la paix n’est pas un vain mot, mais un comportement ”Nous tenons à vous encourager à cultiver cet état d’esprit, parce que vous êtes UN. Oui, l’agriculteur et l’éleveur font un ”, a-t-il démontré. Sans langue de bois, le représentant des agriculteurs a déclaré que, les éleveurs sont armés par les généraux tapis dans l’administration, qui sont aussi propriétaires de bœufs. À cette préoccupation, Me Jean-Bernard Padaré a rappelé que le Maréchal s’est déployé quelques jours, à travers une commission de désarmement, à désarmer certains citoyens qui détiennent illégalement des armes.
Sur la question du changement climatique qui est aussi à l’origine des conflits inter communautaires, le chef de mission du MPS pense qu’il faut un consensus fort pour faire face à ce phénomène. Il a rappelé que la gestion de l’environnement et la question climatique font partie le plus souvent des compétences transférées. Prenant bonne note, Me Jean-Bernard Padaré, assure de porter les doléances au plus haut niveau. Pour lui, la victoire sur le conflit inter communautaire va permettre une relance de la croissance et aider le Tchad à poursuivre la mise en œuvre de son plan de développement.
Steven Ngarhokarial, correspondant (App) Tchad

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here