tchad undr
Siège de UNDR Tchad

(Agence de presse panafricaine) -Avec l’exclusion  du secrétaire général adjoint administratif  M.Avocksouma Djona Atchenemou , de cette formation politique, on voit poindre à l’horizon les batailles de positionnement en vue des prochaines échéances électorales tchadiennes, quand bien même ladite échéance est encore longue à venir.

 

 

 

Si le motif de l’exclusion du Bureau exécutif dudit parti se veut pertinent et tient de velléité fractionniste on comprend que les intérêts des politiques tchadiens sont loin d’être à l’intérêt général. Suffisant par ailleurs pour comprendre pourquoi la formation politique de Saleh Kebzabo peine à connaître un envol. Bien plus, ceci pourrait expliquer pourquoi le leader historique de l’opposition tchadienne en est toujours à rater le coche. Car, il est de tout temps préoccupé par des questions d’intendance. Plus grave est certainement l’émiettement de cette formation politique qui s’en est suivi au point que celle-ci est devenue depuis peu une pâle copie de ce qu’elle était il y a encore quelques années.

 

 

 

Jean François Hiac pour (App) Paris

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here