Des praticiens plus proches des malades, notamment ceux qui sont membres de l’Association des Psychologues Cliniciens et de la Santé Hospitaliers du Togo (APCSH-TOGO).

«Priorité à la prévention du suicide» est le thème choisi par l’Organisation Mondiale de la Santé pour commémorer la célébration de cette année et, cette organisation a organisé de nombreuses activités.  

Le mercredi 09 octobre 2019 par exemple,  les psychologues cliniciens et de la santé Sowou Kuami Hové et Abolo-Sewovi ont animé une émission sur une radio locale dans la ville de Notsè, afin de sensibiliser les populations du Haho sur le sujet. Ces psychologues y ont relevé entre autres les troubles de l’humeur, l’abus de substances psychoactives, des difficultés relationnelles, un dégoût pour les activités comme les facteurs de risque pouvant conduire au suicide. Ils ont donné à cette occasion quelques moyens de prévention du suicide. Notamment, éviter de s’isoler et se confier à un professionnel de santé.

Le 10 octobre 2019, tôt le matin, le psychologue clinicien et de la santé Yentaguime Faïdibe a quant à lui sensibilisé les élèves du lycée technique de Mango sur les maladies mentales pouvant conduire au suicide. Il a relevé les signes comme la perte de l’énergie, le manque de sommeil, l’humeur triste comme des signaux d’une pathologie mentale.

Dans l’après-midi de ce même 10 octobre, les psychologues cliniciens et de la santé Pitide Kèkpèta Mazabalo et Ayeboua Folly-Hola ont aidé le personnel du Centre Hospitalier Régional d’Atakpamé à pouvoir gérer le stress au travail, avec l’apprentissage des techniques de relaxation.

Le samedi 12 octobre 2019, aux côtés de l’équipe d’Handicap International, les psychologues cliniciens et de la santé Touglo Edem Tété et Degboe Sélom ont assuré des consultations foraines sur le terrain CECO d’Agoè à Lomé.

Par N.R.E App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here