(Agence de presse panafricaine) -Le Bureau Exécutif du parti Unir, a entamé ce 26 décembre 2019, par la région maritime‚ une tournée nationale d’information et de sensibilisation sur les enjeux de l’élection présidentielle de 2020.

Les milliers de militants et sympathisants sortis massivement pour l’occasion, ont suivi avec attention les messages de paix et de mobilisation portés par les membres de la délégation. à ce propos, les militants du parti Unir de la région maritime, conscients des enjeux qui les attendent ont, à travers une déclaration solennelle, réitéré leur soutien indéfectible au parti Unir ainsi qu’à son Président national, le Distingué militant Faure Gnassingbe.

Les choses se précisent dans l’écurie de l’Union pour la République (UNIR). Après les multiples manifestations pour «implorer» Faure Gnassingbé à déposer sa candidature, les cadres du parti au pouvoir se lancent dans une «tournée régionale» pour mobiliser leurs troupes pour la présidentielle en vue. Placée sous le thème : «Enjeux de l’élection présidentielle de 2020», cette tournée de sensibilisation et d’information de la population est prévue dans toutes les régions du pays.

Le jeudi 26 décembre 2019, une délégation du bureau national du «parti bleu» était dans la ville de Tsévié, chef-lieu de la région Maritime, pour donner le top départ de cette tournée. Ladite délégation était composée de Kodjo Adédzé, Vice-président région Maritime, de Méimounatou Ibrahima, Vice-présidente zone Agoè, de Yawa Tségan, Trésorière Générale et présidente de l’Assemblée nationale. Certains pontes du régime à l’instar des ministres Kossi Kloutsè, Komlan Mally, Solitoki Esso, etc. ont également pris à part cette première étape de la tournée. Cette première rencontre qui a regroupé des militants venus des 6 préfectures de la région Maritime, vise essentiellement à remobiliser et à sensibiliser les responsables des structures de base du parti sur les enjeux de l’élection présidentielle de 2020. Elle a également pour objectif de rappeler les règles de discipline du parti, d’écouter les militants et d’échanger avec eux sur les orientations pouvant assurer une meilleure coordination des activités avant, pendant et après l’élection présidentielle de 2020.

Au cours de l’étape de Tsévié, les participants ont été entretenus sur certaines thématiques clés pouvant assurer l’harmonisation de leurs interventions sur le terrain, afin de «renforcer les chances de succès du parti» lors du prochain scrutin présidentiel. Notons qu’après cette étape de Tsévié, la délégation sera dans la région des Plateaux pour le même exercice.

Par Abdou Diof App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here