(Agence de presse panafricaine) Son Altesse Royale Motia Mathum accuse le leader du SDF d’avoir enfreint à la coutume, en allant présenter ses condoléances à une famille éplorée

L’information a suscité beaucoup d’émoi au sein de la population. La famille Ebaî a perdu trois de ses membres alors que huit autres se trouvent actuellement dans un état critique dans un hôpital à Limbé. Tous avaient consommé un repas « toxique ».  

Selon le chef traditionnel : « Fru Ndi doit comprendre que cela signifie une violation des coutumes et traditions des autres. Je tiens donc à vous informer que le village de Livanda exige des excuses, dans les 48 heures qui suivent ».

S.M Motia Mathum a exprimé son mécontentement dans un communiqué. Et, à la fin de sa correspondance, il informe Ni John Fru Ndi que les populations de Livanda ne veulent assister à aucune visite non autorisée de qui que ce soit, pour quelque raison que ce soit. 

Pour l’instant, l’on n’a eu vent de la moindre réaction du président du Social Démocratic Front.

Par Desire Njana App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here