TUNISIE : Environ 27 millions de tonnes de produits de la pêche exportés en 2018

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’après les données publiées le 30 janvier 2019, par le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, les exportations des produits de la pêche ont observé une hausse de 33% en termes de volume et de 2,5% en termes de recettes, à l’issue de l’année 2018. Au total, 26983 tonnes ont été exportés pour plus de 527 millions de dinars.

D’emblée, il convient de relever qu’en 2017 ces exportations étaient de 20303, 4 tonnes pour une  valeur de 410, 4 millions de dinars. Soit une hausse de 6679 tonnes (33%), d’une valeur de 117 millions de dinars (28,5%)

Cette performance a été possible grâce à l’évolution des exportations de crabes de mer surgelés et transformés, qui ont atteint 3300,6 tonnes à plus de 24,4 millions de dinars en 2018, contre 769,7 en 2017, pour une valeur de 5,37 millions de dinars. Ce produit qui est devenu le nouveau produit phare de la pêche tunisienne a été exporté vers trois principales destinations qui sont l’Australie, le Vietnam et la Thaïlande.

Par ailleurs, les exportations de crabes en 2018, ont atteint 55 tonnes d’une valeur de 58 mille dinars, et les exportations des crabes congelés 3246 tonnes, d’une valeur de 23,82 millions de dinars. Les destinations d’exportation sont l’Asie, les Usa, l’Europe, et l’Australie.

Les exportations des dorades ont atteint 4352 tonnes d’une valeur de 62 millions de dinars, contre 1760,8 tonnes pour 23, 2 millions de dinars en 2017. Selon le ministère, ces importations se répartissent sur quatre continents. A savoir : l’Europe, l’Asie, l’Afrique, et l’Amérique (nord). Pour l’heure, des échantillons ont été envoyés vers les marchés espagnols, russes, suédois, et malaysiens.

Répartition des exportations selon les destinations

Espagne(19,6%), Malte(14,4%), Libye(6,2%), Jordanie(4,1%), Arabie saoudite(2,9)%, Emirats arabes unis (2,7%), Thaïlande(1,7), Grèce(1,7%), France(1,7%).

Le ministre affirme que les rentrées en devises ont permis de couvrir les important et de réalise un solde positif qui a atteint 278,8 millions de dinars en 2018 contre 250 millions de dinars en 2017. Soit une hausse 11,3%. par Ngom Marie


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Togo: Les détenus en liberté

Read Next

ALGERIE: 172 postulants dont 14 chefs de partis se désistent de la présidentielle

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *