Union Africaine: Laxisme préjudiciable des instances décisionnelles

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Née il y a vingt ans par la volonté des Chefs d’Etat d’accélérer le processus d’intégration du continent en vue d’en faire une Afrique pacifique, prospère et intégrée, ces objectifs semblent désormais achopper sur la propension de plus en plus marquée vers l’individualisme des Etats. Aussi est-il fréquent de voir l’Ua prendre des décisions plutôt controversées aux relents d’alignement à quelque puissance occidentale quand il ne s’agit pas simplement de recourir à celle-ci quand vient le moment pour elle de financer quelque opération relevant pourtant de ses prérogatives et missions induites édictées par son acte constitutif. Ainsi en est-il notamment de sa position relativement à la présidentielle en RDC pour laquelle elle a simplement demandé la suspension de la proclamation définitive des résultats, alors la Céni était en passe de le faire.


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Soudan: Bras-de fer- perpétuel entre pouvoir et populations

Read Next

ACP: L’impératif d’une plus grande implication des états africains

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *