Agence de presse panafricaine: Mey Gnassingbe et Joseph Kabila, lauréats du « Prix du mérite panafricain » de l’année 2018

Partagez
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages

C’est lé résultat obtenu à l’issue du vote qui a été lancé sur la page twitter, facebook et sur le site de l’Agence de presse panafricaine (https://www.agencedepressepanafricaine.com) le 1er janvier dernier, et qui a été clôturé le 30 mars à minuit.

Le «Prix du Mérite Panafricain» de l’année a pour objectif de récompenser les parcours d’hommes et de femmes remarquables ayant fait preuve de leadership, et d’excellence, ou qui ont contribué à l’amélioration de la qualité de vie dans leur pays, voire dans le monde. Il honore aussi les dirigeants qui soutiennent la paix et la liberté, par la promotion de la tolérance, de la dignité humaine, et des droits de l’homme. Au total, plus de 10 000 votants se sont exprimés à partir de 80 pays (Afrique, Europe, Amérique, Asie), pour ainsi désigner la meilleure personnalité jeune, et le meilleur homme d’Etat,  en Afrique, pour l’année 2018.

Mey Gnassingbe : meilleure personnalité jeune de l’année 2018

Plus jeune membre du Parlement, ce fils du célèbre président Gnassingbé Eyadéma est aussi le tout premier candidat indépendant à siéger à l’Assemblée nationale. Il a été distingué, parmi ses quatre autres concurrents, pour ses initiatives en tant que président fondateur de « Jeunesse en mouvement »(JEM), une association créée en 2006, qui œuvre en faveur des plus démunis. Conscient du fait que « la jeunesse est la plus grande force d’un pays», ce mouvement a été créé avec comme buts : l’amélioration des conditions de vie du peuple togolais et la promotion des droits de la femme, de l’enfant et de la famille.

Toutes choses qui font que ce mécène qui est né le 16 mars 1985, sous le nom complet de Meyebine Esso Kwame Gnassingbé, est un personnage qui jouit d’une popularité certaine dans son pays, à cause du nombre de projets figurant dans le programme de réalisations de la JEM, qui est assez impressionnant. On y retrouve la création de complexes scolaires, de divers centres d’études, de centres de pédiatrie, l’aménagement de différents terrains de jeux au profit du foot, du volley-ball, du basketball, et bien d’autres encore.

Sans oublier que Gnassingbé est aussi le Chargé de mission à la présidence de la République togolaise.

Joseph Kabila, meilleure homme d’Etat de l’année 2018

Le 30 décembre 2018 est l’une des dates marquantes qui a hissé la République démocratique du Congo (Rdc) au paroxysme de son histoire, à cause d’un homme : Joseph Kabila Kabange. Ce qui lui a d’ailleurs valu des hommages et d’éloges mérités de part le monde. Ce, en raison de son sens élevé de responsabilité dont il a fait preuve, au cours du processus électoral, en tenant à tout prix au respect de la Constitution et à avoir rendu à la démocratie ses lettres de noblesse.

Pour la première fois depuis son accession à l’indépendance, la Rdc a  vécu une passation pacifique et civilisée du pouvoir entre un président en fonction, Joseph Kabila, et un président élu, Félix Antoine Tshisekedi. La cérémonie d’investiture qui a eu lieu au Palais de la Nation en présence de 14 délégations africaines en est une illustration parfaite. De l’inédit en Afrique, surtout d’obédience francophone. par Mary Ngom App

Un argument de charme qui lui permet de creuser un grand écart entre lui et son suivant immédiat, qui n’est autre que Guillaume Soro.


Partagez
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
    Partages
Read Previous

Yvan Wouandji: « Je suis ambassadeur des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024»

Read Next

GABON : Maixent Accrombessi, un baron du régime, destitué

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *