CAMEROON - MARCH 5: View of the Administrative Centre, Yaounde, Cameroon. (Photo by DeAgostini/Getty Images)

(Agence de presse panafricaine) -La pandémie de la covid-19 nous ébranle certes, avec son corolaire de décès et de contaminations à la pèle depuis le mois d’avril 2020, mais, ce paradigme pourrait devenir cette grande opportunité pour le triangle national . la récession économique est là et l’accélération de la misère sociale ; c’est à dire, la POCHVID2020. C’est pas camwater et eneo qui feraient la différence, entre rupture sauvage des circuits d’approvisionnement en eau potable et en énergie électrique, le citoyen ne sait plus où mettre la tête en cette année 2020.

 

 

 

 

Les institutions de breton Wood, le FMI et la Banque mondiale projettent une croissance négative de –1,26% au second semestre.La Russie bientôt arrêtera les exportations de farine des blé, le Cameroun, en plus des inquiétudes au sujet de l’alternance au somment de l’État est plus qu’à la croisée des chemins.Notre pays étant le monde en miniature, dont bénit de Dieu, du coup la survenue de cette pandémie de la Covid-19 devient une grande opportunité pour la conquête de notre prospérité tant souhaitée.

 

1- la découverte du traitement de la covid-19 par l’archevêque de Douala, mon Seigneur Kleda et d’autres camerounais que je ne nommerais pas ici est une lumière dans les ténèbres de ce pays à transformer rapidement et efficacement en opportunités. Il faudrait rapidement industrialiser ce produit désormais protégé à la l’OAPI pour engranger d’énormes devises pour l’économie locale déjà en récession. Le Cameroun est le seul pays au monde qui enregistre autant de personnes guéries de Covid-19 en 24h.

 

2 le cash flaw dégagé, servira à lancer la production agricole locale à grande échelle. l’État pourrait réquisitionner les grands bassins de production et financer l’investissement agro-pastoral jeune et lutter efficacement contre le chômage des jeunes paupérisés qui constituent en l’État des choses, une véritable menace pour la paix sociale pour notre pays à court terme.

 

Ceci est une contribution citoyenne pour sauver notre pays du chao et des troubles sociaux.

 

 

Le président du SYNTDOPTRE ,
Jean Yves ngono missi
Stpteec@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here