(Agence de presse panafricaine) -<<Notre slogan : jeunesse du monde entier levons nous pour la paix>> Telles sont les premiers propos de la déclaration de Bénié Abel Daniel, président du Mouvement International et Autonome pour la Paix en Côte d’Ivoire tenus ce samedi 19 juin 2021, dans la commune de Cocody à Abata. Ce point de presse qui a eu pour thème “paix et réconciliation nationale”, a été marqué par la présence de BIEKE Akesse Williams chargé de mission du chef de village d’Akouedo ainsi que celle du Dr Son Jérôme, représentant de Albert Mabri Toikeusse, Président de L’UDPCI.

 

 

<<Allons dans les contrées lointaines, dire à nos parents que la paix c’est aussi le respect des us et coutumes de l’autre, c’est considérer la liberté des autres. Mieux, c’est aimer son prochain>>, a indiqué le président de MIAP-CI.
Pour lui, c’est le moment de se mobiliser pour sensibiliser chacun de nous quelques soient notre appartenance ethnique ou religieuse voire politique.
Aussi, a-t-il révélé que la paix est la condition sine qua none dans l’avancement d’une nation, avant d’ajouter que << l’éducation, la formation, le travail, et le développement ont besoin de paix>>.

 

Côte d'Ivoire
Photo de famille

Dr Wagga Hélène, représentante de Kouadio Konan Bertin, ministre de la réconciliation nationale qui a pris part à cette rencontre, a félicité et encourager l’initiative de cette association en leur montrant son soutien. << votre lutte est louable. le ministre de la réconciliation nationale vous félicite pour cet engagement, car c’est ce dont la Côte a besoin en ce moment, il faut renouer les liens>>, a-t-elle mentionné avant de conclure que <<nous sommes ensemble>>

Côte d'Ivoire
président du Mouvement International et Autonome pour la Paix en Côte d’Ivoire

Le MIAP-CI, est une association fondée en 2019 mais constituée légalement en Avril 2021. Leur objectif qu’est celui de prôner la paix à tous les niveaux viens positionner le monde entier dans une réflexion consciente afin d’atteindre la stabilité internationale.

 

 

Stéphane Beti,correspondant (App) Côte d’Ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here