Lesotho: Lutte engagée contre le Sida

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un montant d’1 milliard a été débloqué pour combattre la terrible maladie qui fait de ravages énormes.

C’est donc depuis 2018 que des équipes comprenant jusqu’à 10 personnes, formées dans chacun des 120 dispensaires et hôpitaux du Lesotho sillonnent les coins et recoins pour la prise en charge des victimes vivant avec la maladie. Ces derniers ont jusqu’ici passé au crible plus de 180 000 dossiers de personnes diagnostiquées séropositives au VIH et bénéficiant de soins.

Dans le processus, les sources hospitalières nous informent que «durant de longues journées, des équipes apposent des autocollants verts (pour un traitement actif) ou d’autres couleurs (indiquant qu’une personne a abandonné le traitement, a été transférée ou est décédée) sur près de 80 % de tous les dossiers de patients dans le pays.»

Le gouvernement et ses partenaires  se sont donc mis pour apporter soutien aux malades dans le seul but de «permettre les établissements à améliorer la précision des données transmises par l’intermédiaire de leurs systèmes d’information sanitaire, en examinant les registres de patients et les procédures pour recenser, compiler et transmettre les chiffres de traitement. », nous informe une source hospitalière

«L’exercice entrepris par le Lesotho visant à contrôler et à valider les chiffres en matière de traitement met en avant l’engagement du pays à superviser avec précision l’impact des programmes », a déclaré un médecin.

Le Lesotho compte parmi les pays du monde qui paient le plus lourd tribut au VIH. En 2017, 320 000 personnes vivaient avec le VIH dans ce pays, soit une prévalence du VIH de 23,8 %

Par Hermine Yèyè


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

AFRIQUE : L’accord de pêches Maroc-UE adopté par le parlement européen

Read Next

Energie: 26,2 milliards pour renouveler le réseau électrique

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *