fbpx
Home Sport Gabon : L’aide Covid divise le football

Gabon : L’aide Covid divise le football

267
0
gabon
Pierre Alain Mounguengui ,Président de la Fédération Gabonaise de Football
(Agence de presse panafricaine) -La situation est très tendue entre la Fédération Gabonaise de Football et l’Association des Footballeurs Professionnels du Gabon (ANFPG), au sujet de l’aide Covid octroyée par la FIFA aux associations membres. La conférence de presse du jeudi 22 mai 2021 du président fédéral de cette institution a porté le problème à la connaissance du public.
L’argent envoyé par la FIFA à des associations membres crée des tensions entre l’association des footballeurs professionnels du Gabon et la FEGAFOOT. L’ANFPG estime que la procédure de paiement validée avec l’association des présidents de clubs de D1 et D2, qu’elle avait soumise à l’appréciation de la Fédération lors de la première tranche n’a pas été respectée. Cette procédure demandait à la Fédération de virer la somme réservée aux joueurs dans le compte la LINAFP qui aura mission de procéder au paiement sous la supervision de l’ANFPG et l’association des présidents des clubs. Dans la matinée du mercredi 21 avril 2021, l’ANFPG et un grand nombre de joueurs s’étaient mobilisés à la FEGAFOOT, fermant à la chaîne le portail de la Fédération pour exprimer leur mécontentement. Un fait condamné par plusieurs observateurs du football qui considèrent cela comme une erreur d’orientation car la Fédération n’est ni l’employeur des joueurs, ni l’organisateur du championnat.
fegafoot
mouvements d’humeur des joueurs a la fegafoot
En conférence de presse, le président fédéral Pierre Alain Mounguengui s’est longuement expliqué sur la relation de son institution à l’AFPG et sur la distribution de l’aide Covid, de la première à la seconde tranche. Selon lui, l’article 2 portant distribution de l’aide Covid aux fédérations, donne une liberté totale à ces derniers d’utiliser cet argent pour les activités de leur choix. Il a d’ailleurs affirmé qu’il n’existe aucun engagement entre son administration et l’ANFPG concernant la distribution de la seconde tranche. Les présidents des clubs qui sont employeurs des joueurs sont passés à son bureau pour lui faire une observation qui était logique. Au cours de cette audience avec le président fédéral, ils ont dit être les seuls contractuels des joueurs, et il leur revient de distribuer les fonds affectés aux joueurs et les seuls à les justifier. Ce qui est d’ailleurs normal selon les règles de fonctionnement de toute entreprise. Cette sortie des responsables des clubs au cabinet du président Pierre Alain Mounguengui, est un élément qui démontre le manque de franchise qui existe entre les responsables de clubs, leur association et l’ANFPG.
Ulrich Corso SIMA ELLA, correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Translate »