INOUSSA BILGO, LE PRÉSIDENT DU RPI
(Agence de presse panafricaine) -Les militants  du Rassemblement patriotique pour l’intégrité(RPI) ont investi ce 9 septembre Roch Marc Christian Kaboré comme candidat pour l’élection présidentielle de novembre prochain.
Par rapport à la consultation présidentielle, les militants ont fait un choix sans ambiguïté lors   du premier congrès extraordinaire du parti tenu à la Maison du peuple de Ouagadougou. Leur champion c’est Roch Marc Christian Kaboré dont la ” candidature répond au  portrait-robot dressé par le RPI “.
LES MILITANTS VENU A L’INVESTITURE DE LEUR CANDIDAT
En effet, selon le RPI ” la vision politique de Roch Marc Christian Kaboré,  homme intègre, modèle de développement et un homme politique courageux, qui a su rester digne et fidèle malgré une situation nationale difficile plaide pour lui pour occuper le Palais du Kosyam“.
Un Thomas sankara bis
En outre, déjà  soutenu par plusieurs autres partis, le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, au pouvoir) peut donc également compter avec le soutien du RPI dont le président Inoussa BILOGO, a salué par ailleurs la politique de valorisation des richesses culturelles du Burkina, menée par Roch Kaboré, notamment à travers le port du Faso Danfani. Pour lui, son candidat est un autre Thomas ” Sankara pour le Burkina“.
Autant de raisons qui ont milité quant au choix porté sur Roch Kaboré,  pour conserver les ” clefs du Palais du Kosyam” au soir du 22 novembre 2020.
Abel Yerbanga correspondant pour (App) Burkina-Faso

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here