Thomas sankara

(Agence de presse panafricaine) -Il aura véritablement marqué l’histoire politique, culturelle et sociale de son pays.Et à en croire ses compagnons et camarades de lutte, deux faits majeurs ont porté la révolution populaire et démocratique enclenchée par Thomas Noël Isidore Sankara le 4 août 1983.

 

 

 

 

 

Ainsi, selon Jean Hubert Bazié, « la proclamation de la révolution à travers les médias d’État et la constitution des comités de défense de la révolution restent des marqueurs de ce mouvement d’émancipation des populations ».

 

Le Combattant Thomas sankara

Thomas Sankara a réussi, ajoute Jean Hubert Bazié, à hisser haut les couleurs de son pays grâce à se détermination à imprimer une nouvelle voie de développement à son pays.

 

Jean Hubert BAZIE, ancien compagnons de Thomas sankara

La capitaine révolutionnaire, c’est toute une histoire qui traverse des générations et qui inspire plus d’un. Une histoire revisitée dans les écoles et universités. Réunis en petits groupes, ces étudiants du campus de Ouagadougou tentent de se remémorer les actions du capitaine Sankara, qui demeure un exemple pour les jeunes.

 

Des étudiants qui se remémorent des œuvres de Thomas sankara

La journée du 4 août reste historique pour nombre de Burkinabè, qui adhèrent à la perpétuation de la vision de Thomas Sankara. Et c’est pour entretenir sa mémoire qu’on tente de réaliser à l’endroit même où il est tombé, un mémorial qui servira de repère pour les générations futures.Des débats, conférences et panels sont prévus pour marquer ce 37e anniversaire du déclenchement de la révolution démocratique et populaire par Thomas Sankara.

 

 

 

 

Abel Yerbanga correspondant pour (App) Burkina-Faso

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here