Cameroun: Le C2D ouvre ses portes aux volontaires

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une convention de partenariat lie désormais les deux entités. Elle porte sur une enveloppe d’environ 161,168 millions Fcfa. 

Elle a été signée ce vendredi, 1er février 2018. Et pour la première fois depuis la mise en œuvre du Contrat de désendettement et de développement (C2D) au Cameroun, cet instrument de coopération franco-camerounaise ouvre ses portes à la plateforme de compétences de volontariats. C’est à travers une convention de partenariat technique et financier, avec pour objectif  mobiliser les « volontaires franco-camerounais afin de proposer aux programmes du C2D des formes d’expertises et des volontariats de différents types, afin de renforcer la mise en œuvre et l’impact des programmes C2D», nous apprend-on. Les formes d’expertises La plateforme de compétences Franco-Camerounaise de volontariats réunit en son sein l’Agence du service civique national de participation au développement du Cameroun, France Volontaires et AGIRabcd. Elle concerne les formes d’expertises et de volontariats comme le volontariat d’échange et de compétences, le volontariat de solidarité Internationale et l’engagement de service civique. Les domaines d’intervention couverts sont multiples, notamment la formation professionnelle, la santé, l’agriculture, l’environnement, l’eau et l’assainissement, l’urbanisme, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, la décentralisation et le développement local, etc.Pour sa part, le C2D annonce le déblocage d’une enveloppe d’environ 161,168 millions Fcfa (soit  environ 246.00 euros) pour financer les interventions de cette plateforme dans tous les secteurs d’activités ciblés.Pour Richard Evina Obam : «l’appel au volontariat constitue une innovation majeure dans le cadre de la mise en œuvre du troisième C2D. Il s’agit d’une décision stratégique avec une portée opérationnelle importantePour te dire, grâce à ce partenariat, les Programmes et Projets C2D disposent ainsi d’un vivier de talents et de compétences mobilisables immédiatement en cas de nécessité», a déclaré, le président du Comité technique bilatéral du C2D qui a par ailleurs ajouté que : «cette signature montre l’importance que le C2D accorde aux Volontariats. Elle offre l’opportunité aux volontaires franco-camerounais de mettre leurs expériences et compétences au service du Programme et ainsi d’apporter leur contribution dans la mise en œuvre du C2D». par Kellé Dadou


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Sénégal: Aliou Cissé, reste en poste jusqu’en 2021

Read Next

Comores : Élection présidentielle anticipée L’ancien vice-président Mohamed Ali Soilihi assigné à résidence

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *