Hyppolite Ebagnitchie maire d'Assinie

(Agence de presse panafricaine) -La pandémie de coronavirus ne faiblit pas en Côte d’Ivoire, notamment dans le Grand-Abidjan l’épicentre de la maladie. Pire, le nombre de personnes infectées par ce virus va crescendo. Dr Édith Kouassy, conseilleur du ministre de la santé et de l’hygiène publique a annoncé, lundi, lors du point de presse gouvernemental tenu dans la commune d’Assinie, 118 nouveaux cas sur 611 échantillons prélevés soit 19,03% de cas positifs 32 guéris et 00 décès.

 

 

La Côte d’Ivoire totalisait ainsi à cette date 2.951 cas confirmés dont 1.467 guéris, 33 décès et 1.451 cas actifs sur un total de 27.650 échantillons. Selon Hyppolite Ebagnitchie, premier magistrat de la commune accueillante du point de presse gouvernemental tournant (Assinie), sa localité n’a enregistré aucun cas de malade à coronavirus.<< Bien que notre commune soit partie intégrante du Grand Abidjan, nous n’avons enregistré aucun cas jusqu’à ce jour . Un tel résultat est loin d’être le fait du hasard. C’est la conséquence de la conjugaison des efforts des filles et fils de ma commune, appuyés par des partenaires de notre cité.>>, a-t-il fait savoir. Hyppolite Ebagnitchie, a profité de cette occasion solennelle pour saluer la discipline de ses populations. << Je voudrais saluer l’esprit de discipline de la population qui observe et met en pratique les mesures barrières décidées par le gouvernement ainsi que notre plan de riposte>>. << Ce plan de riposte communal a été bâti autour de quatre axes. Il a consisté dans un premier temps, de faire respecter la réglementation en vigueur.

le Panel

A ce titre, notre premier objectif était de faire appliquer l’ensemble des mesures édictées par le gouvernement. Un arrêté municipal a été pris, ordonnant la fermeture de tous les hôtels et plages, ainsi que l’interdiction des excursions et baignades sur le plan d’eau lagunaire. Tout comme les engins de circulation sur les plages>>, a-t-il fait savoir le maire d’Assinie. Il a par ailleurs indiqué que les dispositions de régulation du transport terrestre ont été également étendues au niveau de l’espace lagunaire. << Les populations ont été informées sur les mesures barrières au niveau de la royauté, des villages, des guides religieux, des chefs de quartiers, des guides touristiques, des responsables d’hôtels, des transports , etc. Des messages de sensibilisation en langues locales et en français ont été diffusés sur la radio communale et dans les haut-parleurs. Cette sensibilisation s’est en outre appuyée sur les affiches et panneaux publicitaires.

les chef traditionnels aux Rdv

Le troisième axé du plan de riposte contre la Covid-19 prend en compte les dispositifs sanitaires. A ce niveau, plusieurs actions ont été menées, notamment le contrôle de température, lavage de mains aux portes d’entrée de la Ville, avec l’appui de la croix rouge locale. La désinfection générale des sites telles que le marché, les locaux de la mairie,les écoles et collèges, la gare routière, les débarcadères, ainsi que l’installation de plus de 12 point de lavage des mains, la distribution dans tous les lieux publics de gels hydro-alcooliques et savons sont d’autres actions initiées par la municipalité. Au niveau social, la mairie a procédé à la distribution de vivres et non vivres à la population, ainsi que des kits sanitaires aux populations vulnérables.

la presse

Ces actions ont étés possible grâce à la bienveillance de nos autorités et à la générosité de nos partenaires. Je voudrais réitérer mon infinie gratitude à la Première Dame et sa Fondation Children of Africa, au vice-président de la République, aux Ministères de la solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté et celui de la santé et de l’hygiène publique>>, a-t-il conclu.

 

 

 

Stéphane Beti pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here