Côte d'Ivoire
la société CIM Ivoire
(Agence de presse panafricaine) -Journée portes ouvertes de la société CIM Ivoire .
La presse et les organisations de la société civile étaient les hôtes de la société CIM IVOIRE ce jeudi 11 février 2021.
En effet, accusée depuis quelques temps sur les réseaux sociaux par certains activistes d’être responsable de la pollution de l’air dans la commune de Treichville, cette entreprise du groupe Cim Metal Group, située dans la zone portuaire s’est ouverte au public pour présenter son processus de production de ciment. Au cours de cette présentation, Essam Daoud, Directeur général,  a affirmé que l’entreprise travaille dans la transparence quant à ses engagements concernant sa responsabilité sociale et environnementale.
la société CIM Ivoire
Journée portes ouvertes de la société CIM Ivoire
«les autorités gouvernementales ont été extrêmement exigeantes avec les investissements réalisés, parce qu’elles sont conscientes des enjeux, mais également des attentes des populations et de la responsabilité qui allait être la nôtre en tant que nouvel opérateur cimentier dans la zone portuaire. Les efforts que nous avons faits se déclinent en deux grands axes. Tout d’abord l’un des éléments essentiels a été de devoir connecter l’unité de broyage au port pour l’acheminement de la matière première via des bandes transporteuses. Notons que nous avons été les premiers en Côte d’Ivoire à disposer de telles installations qui ont pour vocation de réduire aussi bien le flux de circulation de camions que les émissions de poussières puisque le transfert de la matière première se fait par un convoyeur fermé. Le deuxième aspect sur lequel nous avons beaucoup investi a été sur la technologie elle-même de l’unité de broyage. Nous avons opté pour une technologie allemande. 15% de l’enveloppe globale de l’investissement a été dédié à des équipements qui ont pour vocation de réduire l’empreinte écologique et réduire toute émission de poussière. Nous avons suivi au pied de la lettre les exigences imposées par les autorités», a expliqué, Essam Daoud avant d’ajouter que, 15 % du budget global de la société est alloué à  protection de l’environnement.
Côte d'Ivoire
Journée portes ouvertes de la société CIM Ivoire
Les participants ont visité toutes la société après la présentation du Dg et ont  pris  connaissance des mesures prises par Cim ivoire  sur le plan environnementale. «Cette journée portes ouvertes  nous a permis de voir la réalité des activités qui se déroulent ici au  quotidien», a réagit Soumahoro Manssa Ben N’Fally , président du Conseil d’administration de la Coalition Nationale des Organisations de Consommateurs de Côte d’Ivoire (CNOC-CI), qui a dit par la suite être agréablement surpris de voir des installations de dernière génération. Aussi, a-t-il félicité cette société qui respecte l’environnement contrairement aux allégations qui ont circules sur les réseaux sociaux ces dernières semaines. Par ailleurs, il a souligné que la présence de l’entreprise CIM Ivoire a permis de faire baisser significativement le coût du ciment en Côte d’Ivoire qui est passé de 115.000 FCFA à 70.000 FCFA la tonne. Crée par monsieur Innoussa Konazoé, la société possède 3 usines, dont 2 aux Burkina Faso et une en Côte d’Ivoire. Celle qui se trouve sur le sol ivoirien, est l’une les  plus grande unités de production de la sous région avec une capacité de production de 350 tonnes heure et peut produire 3 millions de tonnes par an. Elle avait organisé en 2019, une opération coup de balai de quelques artères de la zone portuaire, une opération qui a impliqué les populations riveraines. D’autres actions sont annoncées en 2021 en collaboration avec les populations riveraines.
Stéphane Beti correspondant (App) Côte d’Ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here