Henri Konan Bédié,président Pdci-rda

(Agence de presse panafricain) -Le Pdci-rda, la plus ancienne formation politique de côte d’ivoire, a ouvert les travaux de la session extraordinaire de son Bureau politique ce jeudi 4 juin 2020, à son siège situé dans la commune de Cocody (Abidjan). Cette importante réunion tenue dans le strict respect des mesures barrières éditées par le gouvernement ivoirien, a été présidée par le président Henri Konan Bédié, patron de ce parti de l’opposition.

 

 

 

C’est à 10 h 56 qu’il accède dans l’auditorium contenant environ 150 personnes du siège du Pdci-rda pour ouvrir les travaux. << C’est avec beaucoup de bonheur que je vous retrouve ce matin pour procéder à l’ouverture de la session extraordinaire de notre Bureau politique>>, s’est-il réjoui au cours de la cérémonie d’ouverture. Il poursuivra ses propos en indiquant que cette session appelée à se réunir en quatre sous sessions successives sur deux jours, dont deux sous sessions par jour, répond à deux impératifs que sont : la fixation d’une nouvelle date, d’un nouveau lieu de la convention et l’adoption des critères de candidature à la convention d’investiture du candidat du Pdci-rda à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, contrairement aux décisions prises lors du Bureau politique du 19 décembre 2019, fixant la tenue de ladite convention au 6 juin 2020; le strict respect des mesures de sécurité sanitaire édictées par le gouvernement, depuis la survenue, le 11 mars 2020, du premier cas de contamination à la Covid-19.

 

 

Henri Konan Bédié a voulu  la préservation de la santé des populations vivant en Côte d’Ivoire et s’engage à concilier l’exigence de la poursuite des activités politiques et la protection de la santé desdites populations. Pour l’ex chef de l’État Henri Konan Bédié, l’une des réponses fortes à cette pandémie, c’est l’interdiction du regroupement de plus de deux cents personnes en un lieu unique. De ce fait, son parti ne peut que se conformer à cette mesure. Le président du parti a promis qu’il présiderait, en personne, la clôture de cette session extraordinaire.

 

 

Stéphane Beti pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here