Côte d’Ivoire: La moisson est bonne

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Direction général du trésor et de la comptabilité publique vient d’obtenir 33,002 milliards Fcfa à l’issue de l’émission par adjudication de bons assimilables du trésor (BAT).

Ceci a été réalisé à 364 jours sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), a appris APA auprès de l’agence Uemoa-Titres basée à Dakar. Au terme de cette grande opération financière, 35,510 milliards Fcfa de soumissions globales ont été répertoriés, soit un peu au-dessus du montant sollicité, 35 milliards Fcfa. On parle d’un total de 16 soumissions enregistrées.

Les experts de la finance nous expliquent que «sur le montant des soumissions, l’émetteur a finalement retenu 33,002 milliards Fcfa et a rejeté 2,508 milliards Fcfa. Le taux moyen pondéré s’est situé à 5,75% et le taux d’intérêt marginal à 5,80%. Quant au rendement moyen pondéré, il est de 6,10%. 33 milliards Fcfa dans les caisses du trésor public», avons-nous appris.

par Elise Murielle Seh


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Gabon: De l’eau potable à Libreville

Read Next

Tunisie: La numérisation en marche

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *