(Agence de presse panafricaine) -La commune d’abobo  n’ a échappé à la procédure de sensibilisation initiée  par les chefs religieux réunis au sein de la Grande organisation des musulmans de Côte d’Ivoire (OUMMA),ces chefs religieux qui ont compris la dangerosité de la covid-19 qui  endeuille actuellement de nombreux familles dans le monde pour endiguer cette pandémie , s’est déroulé le dimanche 22 et lundi 23 mars 2020, dans la dans ladite commune.  Cette  campagne de sensibilisation a pour  seul objectif  d’amener la population à observer les  mesures arrêtées par le gouvernement ivoirien .
Ces mesures selon ces  religieux, contribueront à éviter la contamination du coronavirus devant une population mobilisée pour la cause  ont pris bonne note. Les  membres de cette structure islamique ont mis en place une stratégie pour mener en bien cette campagne.  Plusieurs groupes se sont déployés  dans différents sites  de la commune  d’Abobo, pour sensibiliser et  informer les populations sur le coronavirus  et les mesures à prendre pour éviter la contamination . l’imam Cissé Seydou,  chef suprême de ladite structure, a longuement évoqué les mesures en conscientisant la population sur le refus pour celle-ci d’admettre que le coronavirus tue aussi bien les européens que les africains << Le coronavirus est une réalité en Côte d’ivoire,  certains de nos concitoyens ne croient pas qu’il tué les africains, pourtant il ne fait pas de trie.
Nos populations ont besoin d’être éclairée sur le sujet. Beaucoup ne croient pas à la capacité de paralysée toute vie humaine>>. Il poursuit pour dire qu’il faut << faire de porte en porte tout en respectant les consignes du conseil national de sécurité>>.  Pour le guide de la Oumma,  <<le gouvernement ne peut pas à lui seul tout faire. Chaque citoyen ou structure doit à son niveau jouer sa partition pour mieux combattre cette pandémie. C’est ce qui justifie cette tournée de sensibilisation  de notre part qui s’étendra sur plusieurs jours>>, a t-il déclaré. La nouvelle gare d’Abobo, le vilalage d’Anonkoua et plusieurs services publics et privés ont reçu les soldats de la lutte contre le COVID-19.  Cette initiative citoyenne a été fortement louable pour informer au mieux  la population d’Abobo sur cette pandémie afin de prendre les précautions nécessaires et de suivre à la lettre les mesures préventives prises par le gouvernement ivoirien.
 L’imam Cissé a aussi  expliqué les prochaines étapes de la campagne de sensibilisation  aux populations les gestes sanitaires simple à observer Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon; à défaut, se nettoyer régulièrement les mains avec un gel hydro-alcoolique ;
Éviter de se serrer la main; éviter les accolades et les embrassades ; éviter les rassemblements de 50 personnes et plus ;respecter vine distance minimum d’un mètre entre chaque personne ; en cas de fièvre, de toux, de rhume, se rendre centre de santé le plus proche.  Au cour s de cette tournée de sensibilisation, la grande organisation des musulmans de Côte d’Ivoire  , a offert des masques de protection,  du savon, de flacons de gel hydro-alcoolique à chaque zone et identité visité.
Les populations heureuse ont manifesté leur joie.  Interrogé sur la nature de la campagne Edwige Kouamé a répondu ceci < Nous avons réellement envie et besoin qu’on nous parle , explique et qu’on nous sensibilise sur ce virus mortel>>.a t elle conclu
Stéphane Beti pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here