Épidémie d’Ebola à Goma : Fermeture provisoire de la frontière entre le Rwanda et la RDC.

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

(Agence de presse panafricaine) Le constat a été fait ce jeudi et, selon un communiqué de la présidence de la RDC, la décision a été prise après la découverte d’un troisième cas d’Ebola à Goma.

« Les citoyens rwandais ne peuvent pas sortir pour Goma, tandis que les Congolais, eux, peuvent sortir de Gisenyi, mais sont interdit d’y re-rentrer », précisait le texte.

Une situation qui incommode les 85 000 personnes qui transitent quotidiennement entre les deux villes, mais beaucoup plus les expatriés, qui vivent d’un côté de la frontière et travaillent de l’autre.

Mais, pour les autorités congolaises, c’est une décision logique même si elle est à déplorer, surtout qu’elle va à l’encontre de la recommandation de l’OMS. L’organisme avait déconseillé la restriction des mouvements, qui affectent directement la population et l’économie locale.

Certes, les autorités rwandaises ont décidé de rouvrir pour quelques heures, cette frontières en attendant que des mesures sanitaires adéquates soient prises pour protéger les populations encore saines.

Cette brève fermeture survient alors que l’on a appris qu’un troisième cas d’Ebola a été identifié à Goma. Il s’agit de la petite fille de l’orpailleur décédé mercredi de la maladie. Un officiel congolais indique qu’une autre de ses filles présente actuellement des symptômes inquiétants et que deux autres de ses enfants sont considérés à haut risque.

Les autorités travaillent activement à identifier toutes les autres personnes ayant été en contact avec cet homme pour les vacciner. Rappelons que l’épidémie a déjà fait plus de 1 800 morts en un an dans le pays.

Par Ricci Eyock  App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Carnet Judiciaire : Le procès d’Omar el-Béchir reporté à la mi-août

Read Next

Bénin : Lionel Zinsou condamné par la justice de son pays

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *