(Agence de presse panafricaine) -L’ancien premier ministre Jean Eyeghe Ndong reçu en audience par le chef de l’état Ali Bongo Ondimba le mercredi 09 juin 2021, cette visite de ce  proche de Jean Ping à la présidence de la république   fait couler beaucoup d’encres et de salives au Gabon.

 

 

Jean Eyeghe Ndong le dernier premier ministre du feu président Omar Bongo et membre de la coalition de l’opposition proche de Jean Ping a été reçu par le président gabonais, une seconde rencontre  entre les deux hommes. Cette rencontre du mercredi 09 juin est appréhendée autrement par les populations gabonaises et surtout par plusieurs médias proches du pouvoir qui qualifie ce tête à tête comme un retour au parti démocratique gabonais (PDG) de cet homme charismatique du paysage politique gabonais.

 

Certains vont plus loin en le qualifiant de traître, les allégations que rejette l’ancien premier ministre. « J’étais un premier ministre dans ce pays sous le règne d’Omar Bongo Ondimba, c’est le pourquoi j’ai pris la responsabilité de rencontrer Monsieur Ali Bongo Ondimba. Vous savez également que nous avons eu des divergences politiques, cela n’empêche  à ce que les gabonais se parlent. Le pays va mal, il est aussi de notre responsabilité de chercher les moyens de sortir ce pays du ravin dans lequel il se trouve, au lieu de le voir sombrer. Si certains utilisent mon audience avec Ali Bongo pour d’autres fins, c’est pour leurs intérêts. Je suis Jean Eyeghe Ndong, pas quelqu’un d’autre ,je reste ferme sur mes convictions. a conclu l’ancien premier ministre.

Jean Eyeghe Ndong a été premier ministre du Gabon du 20 janvier 2006 à juillet 2009. Il demeure le seul grand soutien resté fidèle à l’opposant Jean Ping.

 

 

Ulriche Corso, correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here