Gabon Femme de cœur
Audrey Cécilia Ndutum Ndong, et les enfants

(Agence de presse panafricaine) -L’association Femme de cœur, fondée par Audrey Cécilia Ndutum Ndong s’est illustrée le 7 novembre 2020 en offrant une vingtaine de kits scolaires à l’association des Enfants Orphelins Démunis et Abandonnés (AEODA), située au premier campement dans la commune d’Akanda. Cette opération est le fruit de la campagne de collecte des fournitures scolaire lancée au début du mois d’octobre 2020.

 

 

En vue de poursuivre sa politique d’assistance, c’est l’orphelinat AEODA qui a été choisi par l’association Femme de Cœur, pendant cette rentrée scolaire pour recevoir les trousseaux. Chaque kit était adapté au niveau scolaire de l’élève dans le but de faciliter les conditions d’accès à l’éducation et d’alléger le fardeau financier des responsables de l’Orphelinat. Dans son mot de circonstance, la présidente de l’association ”Femme de Cœur’’ a indiqué que « l’amélioration des conditions de vie des populations, à travers le renforcement des services sociaux de base et de la protection sociale est l’un des combats de notre association. En distribuant des fournitures scolaires, nous contribuons aussi à relever le taux de scolarité », a-t-elle précisé.

Gabon
L’association Femme de cœur, fondée

Les remerciements et prières, en direction de l’association Femme de Cœur, provenant des responsables de l’orphelinat, révèlent l’importance de ce geste de bienfaisance. « Nous remercions l’association Femme de Cœur d’avoir pensé à notre structure. Cet acte de cœur nous soulagera en cette période de rentrée scolaire qui pèse souvent pour nous », a déclaré un responsable de l’association des Enfants Orphelins Démunis.Hormis les kits scolaires, Audrey Cécilia Ndutum et son équipe ont également offert des vêtements et quarante masques alternatifs certifiés à cette structure. À travers ce don, l’association Femme de Cœur n’a pas manqué de sensibiliser les enfants sur les mesures de prévention contre la Covid 19 en milieu scolaire afin de non seulement appliquer ces pratiques, mais aussi de les faire pratiquer dans les écoles où ils apprennent.

 

 

Ulrich Corso Sima Ella correspondance (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here