gabon
*** Local Caption *** Opposition-Démission du PDG de René Ndemezo'o Obiang samedi 28 février 2015.

(Agence de presse panafricaine) -Les élections sénatoriales qui ont eu lieu le week-end écoulé au Gabon donne le PDG largement vainqueur, mais dans le département du Ntem, un second tour a été annoncé par la commission provinciale du centre gabonais des élections (CGE) opposant à nouveau les deux candidats en lice à savoir Christian Edou Mintsa de démocratie nouvelle (DN), et Emmanuel Ondo Methogo du parti démocratique Gabonais (PDG).

 

 

 

Après l’annonce du second par le CGE dans le département du Ntem à Bitam, le parti démocratie nouvelle sorti en tête lors du premier tour avec 31 voix sur 61, a tout simplement rejeté la décision d’un second tour, estimant que son candidat a bien atteint la majorité absolue. Après l’appel fait par le CGE aux deux candidats pour la préparation du second tour, le parti dirigé par René Ndemezo Obiang alias Capo, l’un des doyens politiques de cette contrée, est resté ferme sur sa décision. Ce qui d’ailleurs a permis au CGE de déclarer Emmanuel Ondo Methogo vainqueur de cette élection dans le département du Ntem.

 

Pour les analystes de la politique gabonaise, cette posture de DN n’est pas anodine connaissant René Ndemezo qui est un véritable stratège, il aurait surement passé les accords avec le PDG en sacrifiant son unique candidat qui pouvait permettre à démocratie nouvelle d’avoir un élu à la première chambre du parlement. Un deal qui pourrait s’illustrer lors des prochaines nominations post électorales Rappelons que dans le siège unique du département du Ntem et commune de Bitam, pour le clash Emmanuel Ondo Methogo du Parti démocratique gabonais (PDG), et Démocratie nouvelle de René Ndemezo Obiang représenté par Christian Edou Mintsa. Le candidat du PDG était sorti deuxième soit, un pourcentage de 49,19%  , contre 50,81% pour le candidat de DN.

 

 

 

Ulrich Corso Sima Ella, pour (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here