(Agence de presse panafricaine) -La Cour suprême de Guinée-Bissau a rejeté les recours du camp du candidat malheureux à la présidentielle et autorisé la publication des résultats définitifs, ouvrant la voie à l’officialisation de la victoire d’Umaro Sissoco Embalo, selon un arrêt pris dimanche.

M. Embalo, 47 ans, a recueilli 53,55% des voix au second tour le 29 décembre 2019, devançant le candidat du Parti historique et dominant, Domingos Simoes Pereira, crédité de 46,45% des suffrages selon les résultats provisoires communiqués par la Commission électorale nationale (CNE). Le parti de M. Pereira, arrivé largement en tête du premier tour mais desservi par le ralliement de ses adversaires derrière M. Embalo, a contesté ces résultats devant la Cour suprême. Son camp dénonce des bourrages d’urnes au profit de M. Embalo ainsi que l’escamotage de votes aux dépens de M. Pereira. La Cour suprême a rejeté ces recours et elle “autorise la CNE à publier les résultats définitifs”, dit l’arrêt.

Par Nyobe Nyobe App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here