(Agence de presse panafricaine) -« Une mission Forces armées maliennes (FAMa) est tombée dans une embuscade à l’EEI (engin explosif improvisé) ce matin (…) Bilan provisoire: 5 soldats morts et 4 véhicules détruits », a déclaré sur Twitter le ministre chargé de la Communication et porte-parole du gouvernement, Yaya Sangare.

Selon la même source, reprise par l’Afp, « Les renforts sont déjà sur place pour le ratissage afin de neutraliser les ennemis. Les faits se sont produits à Alatona, localité située entre Ségou et la frontière mauritanienne… ».

« Tôt ce matin, un véhicule de ravitaillement qui partait à Diabaly avec du carburant a sauté sur une mine, lors d’une attaque accompagnée de feux nourris », a confirmé à l’AFP un sous-officier faisant partie des renforts dépêchés sur place.

« Il y a eu des morts de notre côté et du côté des assaillants, qui se déplaçaient à moto et avec des véhicules, mais les renforts sont venus à temps et nous avons récupéré nos corps et des blessés, même si je ne peux vous donner le chiffre exact des victimes… », a ajouté ce sous-officier qui, selon l’Afp, n’a pas voulu dévoiler son identité.

Par Ricci Eyock App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here