(Agence de presse panafricaine) -On s’en doutait. Un élu du territoire de Rutshuru siégeant à l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, qui a requis l’anonymat, nous signale l’intensification des affrontements entre les soldats de l’armée rwandaise et les éléments des forces démocratiques pour la libération du Rwanda, fdlr,dans la localité de Tongo située au Nord-Kivu, dans le territoire de Rutshuru. 

Ces combats provoquent les déplacements massifs de la population dans l’indifférence totale des autorités provinciales et nationales. Il y aurait de nombreux morts et blessés dans les rangs des Fdlr,selon ce député provincial.

Une partie non négligeable de l’opinion s’inquiète des conséquences de la relance des hostilités avec les fdlr et du redéploiement des éléments de l’armée rwandaise, s’exprimant en kinyarwanda, dans le Rutshuru.
Un officier de la 34ème région militaire parle plutôt des combats entre les fardc et les fdlr. Aucune autorité locale n’est en mesure de confirmer la présence de l’armée rwandaise sur le sol congolais. D’où la nécessité d’une clarification par le commandant suprême lui-même ou le gouverneur de province.
La Rédaction (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here