Rca –présidentielle 2020

(Agence de presse panafricaine) -Le week-end dernier a été marqué par le congrès du MCU du président Archange Touadera qui comme l’indique sa dénomination voudrait unifier les cœurs des Centrafricains. Une posture adossée sur l’impératif d’assainir la sécurité intérieure de ce pays de même que de le doter d’infrastructures modernes sur tous les domaines et singulièrement ceux dits prioritaires de la santé, de l’éducation et des communications. Si ledit congrès fut marqué par le discours-bilan du candidat investi, on retiendra surtout que ce dernier a été adoubé par de hauts dignitaires religieux et traditionnels qui n’ont pas hésité parfois de parcourir de longs kilomètres pour être présents à cet important rendez-vous à l’instar du Sultan de Ndele qui a bravé l’insécurité de cette zone pour honorer de sa présence effective cet investiture aux allures de célébration à venir de la victoire dès le premier tour d’Archange Touedera le 27 décembre prochain.

 

 

 

Au regard de la foule nombreuse et notamment des dignitaires évoqués supra, on comprend que d’aucuns aient assimilé ce congrès à la fête nationale centrafricaine quand bien même il y eut une suspension momentanée des travaux pour accueillir le Sultan de Ndelé plutôt inattendu, eu égard à l’insécurité régnant en la zone en laquelle il réside ce qui le contraignit du reste à emprunter l’avion pour faire le déplacement de Bangui et y soutenir la candidature du président sortant qui le lui rendit bien en lui faisant allégeance, non sans couler des larmes à l’occasion, preuve de ce qu’il sait désormais compter sur l’implication des populations centrafricaines pour aplanir la situation sociopolitique de ce pays.

Rca –présidentielle 2020
Les militants du MCU

Ce que confirmeront les propos d’un militant pour qui, «le Président sortant est une aubaine pour la Rca, c’est pourquoi nous allons lui permettre de réaliser un second mandat en lui accordant nos suffrages en masse».

Rca –présidentielle 2020
RDV le 27 Décembre

Le ton est ainsi donné pour une présidentielle qui devra à coup sûr taire à jamais les mutineries et autres conflits internes préjudiciables à plus d’un titre pour le développement socioéconomique harmonieux de ce pays qui, quoique béni des Dieux, ne parvient toujours pas à valoriser son gigantesque potentiel minier.

Rca –présidentielle 2020
MCU

Et dans cette perspective le camp présidentiel part inéluctablement avec les faveurs des pronostics quand bien même les positions sont loin d’être tranchées avant le scrutin en lui-même qui fera intervenir d’autres critères que ceux objectifs du bilan plutôt élogieux du candidat-président. Et c’est tout à son honneur que de vouloir rempiler pour non seulement étendre au mieux son action mais surtout s’attaquer à d’autres chantiers aussi pressants que la sécurité et la stabilité sociopolitique de la Rca.

 

 

 

Kelle Dadou pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here