Agenda

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Afrique en mouvement

La Conférence Internationale sur l’Emergence du continent (CIEA) est annoncée au Sénégal les 17 et 19 janvier 2019.

Les décideurs et penseurs de l’Afrique vont se retrouver à Dakar au Sénagal autour d’une plateforme d’échange instituée avec pour principal objet : d’accompagner les dynamiques de transformations structurelles dans les pays émergents.

Il est donc ici question, de se baser sur une mutualisation des expertises et bonnes pratiques en la matière et initier de débats de fond pour une mise en œuvre optimale des plans d’émergence en Afrique. Il va s’agir en principe d’une  troisième rencontre du genre, organisée cette fois-ci conjointement par le Gouvernement du Sénégal, le Programme des nations unies pour le développement (Pnud), en partenariat avec la Banque Mondiale et la Banque africaine de développement ( Bad), avec pour thème central : «Emergence, secteur privé et inclusivité.»

Si l’on s’en tient aux informations captées, il sera question pour les participants, «d’approfondir le débat et de proposer des solutions pratiques pour les plans d’émergence africains, via un engagement visible du secteur privé national soutenu par de solides partenariats avec l’Etat en vue d’une croissance forte, résiliente, inclusive et qui valorise les potentialités de tous les territoires». Pour être plus précis, c’est trois jours pour faire entre autres, le point sur la marche des pays africains vers l’émergence et de documenter les bonnes pratiques, de capitaliser sur les meilleures pratiques permettant de garantir l’inclusivité des dynamiques d’émergence, d’échanger sur les meilleures initiatives concourant à renforcer le rôle du secteur privé dans les processus d’émergence, de consolider les échanges et la collaboration entre les structures chargées du suivi des plans d’émergence.

Résultats attendus

En parcourant les documents, il est éclairement établi qu’au terme des rencontres, il va s’en suivre l’actualisation des connaissances sur les dynamiques d’émergence en cours en Afrique et la meilleure compréhension des goulots d’étranglement limitant le développement du secteur privé et l’inclusivité- Du renforcement du leadership collectif (Etat, secteur privé, populations) pour une coordination des interventions de tous les acteurs et un dialogue public-privé rénovés – Du renforcement des capacités des acteurs, en particulier les structures chargées du pilotage des plans d’émergence, en mettant à leur disposition des options pratiques ainsi que des outils et méthodes innovants et surtout faire un scanning des bonnes pratiques et des erreurs à éviter des politiques d’émergence pour l’ensemble des pays africains couverts par le RBA, sur la base du Référentiel des Bonnes Pratiques

Le thème choisi est d’ailleurs fort évocateur. Il  est tout un processus pour conduire au «développement des champions nationaux dans des filières compétitives et l’attraction d’investissements directs étrangers (IDE) qui restent pour les experts, le moteur du processus d’émergence », nous explique un expert qui voit en cela «l’engagement du secteur privé national pour briser les barrières des excusions qui freinent les dynamiques d’émergence »

En rappel, les deux premières éditions de la CIEA qui se sont tenues respectivement en 2015 puis 2017 à Abidjan, avaient été l’occasion pour les dirigeants des pays africains, pour les experts nations et les PTF d’analyser différentes trajectoires d’émergence et d’approfondir les problématiques autour des thématiques  bien élaborées.

Kellé Dadou.

Programme

Jeudi 17 janvier 2019

Thématique 1 : Promotion du secteur privé comme moteur de l’émergence Développement des champions nationaux et des investissements privés

– Secteur privé et développement des champions nationaux : présentation des études de cas. Conférencier : PNUD

– Développement du secteur privé et attractivité des investissements Conférencier : BAD

– Panel

Vendredi 18 janvier 2019

Sessions parallèles sur la thématique 1

Panel S1.1: Comment faire de l’investissement privé un moteur de la croissance économique et de la transformation structurelle?

Panel S1.2: Quels sont les enjeux et conditions du développement de champions nationaux ?

Panel S1.3: Quels chemins innovants de partenariat entre l’Etat et le secteur privé ?

Session plénière 2 :

L’inclusivité comme gage de soutenabilité des dynamiques d’émergence

Conférencier : Banque Mondiale

Panels

Engagement Citoyen

Inclusion des femmes et des jeunes

L’économie informelle

Pauvreté urbaine et développement spatial

Thématique 2 : Emergence et inclusivité

Sessions parallèles sur la thèmatique 2

Panel S2.1 : Emergence et inclusivité : Quel secteur privé pour quels marchés?

Panel S2.2 : Emergence, productivité du travail et création d’emploi : quels leviers pour le secteur privé?

Panel S2.3 : Comment le secteur prive peut-il contribuer à la valorisation des potentialités territoriales ?

Samedi 19 janvier 2019

Rencontre des investisseurs africains et étrangers ( Lead du club des Investisseurs Sénégalais )

Lancement du Réseau des Bureaux de Coordination des Plans d’Emergence et présentation de la plateforme collaborative.

Présentations Think Thank Africain qui ont travaillé sur l’émergence ( ex : ACET )

Coalition de l’Afrique sur le ‘compact with Africa’

Cérémonie de clôture

Présentation des conclusions et Déclaration de la Conférence –

Ministre de l’économie, des finances et du plan

Discours de clôture par Monsieur Abdallah Dionne –

Premier Ministre du Sénégal

Source : africa-emergence.com


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Transport maritime

Read Next

Cote D’ivoire:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *